Quelques conseils pour installer un système de climatisation

Les performances, l’efficacité et la pérennité d’un système de climatisation dépend essentiellement de la qualité de l’équipement, mais aussi de la réussite de sa mise en place. En effet, l’installation d’une climatisation doit impérativement être sérieusement réfléchie et réalisée minutieusement par un professionnel agréé. Bien que cela soit sophistiqué et complexe, rien ne vous empêche de vous en charger vous-mêmes. Il vous faut juste les compétences nécessaires et suivre à la lettre les consignes adéquates.

Avant d’installer votre climatisation

L’installation d’une climatisation n’est pas à prendre à la légère. Il vous faut une réflexion en amont pour que sa mise en place soit garantie, correcte, efficace et durable. Ainsi, il vous faut réaliser un bilan thermique au préalable afin de connaître le modèle de climatisation à acheter : fixe ou mobile. Il vous faut aussi prendre en compte la surface de la pièce dans laquelle vous envisagez de placer votre équipement, la hauteur du plafond ainsi que le nombre de personnes qui va l’occuper. Renseignez-vous aussi sur l’ampérage du climatiseur afin de déterminer sa protection, pensez au système d’évacuation des eaux usées et évitez les obstacles pouvant gêner la diffusion et la reprise d’air.

L’installation proprement dite

Après avoir étudié ces éléments, vous pouvez maintenant installer votre climatiseur. Là encore, il vous faut respecter plusieurs règles. La mise en place d’une climatisation doit impérativement tenir compte des prérogatives de chaque élément qui la constitue. Pour son bloc intérieur, privilégiez une surface solide et dont l’emplacement est facile d’accès pour le bon raccord des tuyaux et des câbles. Il ne doit rencontrer aucun obstacle tel qu’un mur ou un meuble. Il est aussi important de respecter le dénivelé et la distance minimale avec le compresseur, indiqués par le fabricant du climatiseur. Si le compresseur doit être monté à l’extérieur, notamment en plein air, il doit être installé à l’abri du soleil et des vents dominants. Il ne doit pas être placé près des chambres à coucher. S’il s’agit d’une unité intérieure qui s’accroche au mur, sa fixation doit être à environ 2 mètres du sol.

Quelques outils sont nécessaires pour réaliser l'installation de sa climatisation

Pour son bloc extérieur, il faut qu’il soit installé le plus proche possible du premier bloc tout en évitant les endroits humides, chauds et soumis aux ondes. Optez surtout pour un lieu plus ventilé, que ce soit au sol ou sur le mur.

Un climatiseur doit être installé non loin d’une fenêtre ou d’une porte afin d’évacuer l’air vers l’extérieur via un tuyau ou une gaine d’évacuation. Il est aussi conseillé de percer un trou d’une quinzaine de centimètres dans le mur pour l’y faire passer.

Une climatisation, qu’elle soit mobile, monobloc ou split, doit impérativement être branchée sur une prise de terre et ne jamais être exposée à des éléments susceptibles de s’égoutter, tel qu’un linge suspendu.

Lors de son débranchement pour la changer de place, il est conseillé d’attendre 5 minutes environ avant de la remettre en marche.

Il est aussi conseillé de la placer d’une manière à ce que l’air froid ne soit pas directement pulsé sur les personnes.

Laisser une réponse